Conférence avec Pierre Fresnault-Deruelle

mardi 24 oct., 18h à Tours (37

Le Laboratoire InTRu de l'Université François-Rabelais organise une conférence avec Pierre Fresnault-Deruelle, à l'occasion de la parution de ses deux derniers ouvrages, Les rêves de Tintin : Entre métaphores et métamorphoses (Georg, 2017) et Edgar P. Jacobs ou l'image inquiétée (PUFR, 2017).

Cette soirée est animée par Laurent Gerbier, enseignant-chercheur à l'Université François-Rabelais de Tours et membre du Laboratoire InTRu (Interactions, transfers, ruptures artistiques et culturels) et sera suivie d'une séance de signature.


Pierre Fresnault-Deruelle

Professeur émérite à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne (histoire de l’art, esthétique et sémiologie de l’image).
Pierre Fresnault-Deruelle, dans une vie antérieure, a enseigné la sémiologie de l’image à l’IUT de Tours (Journalisme et Documentation), puis à l’Université Paris 1, Panthéon Sorbonne (UFR 04), notamment au sein du Master 2 professionnel multimédia. Il a créé en 1999 Le Musée Critique de la Sorbonne (Mucri). PFD est membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art ( AICA). Il est constamment à la recherche de financements pour la production filmique (dédiée à la peinture).

Laurent Gerbier est maître de conférences en philosophie (département de philosophie), membre associé du laboratoire InTRu (Interactions, Transferts, Ruptures – artistiques et culturels) à l’Université François-Rabelais de Tours et codirecteur, avec Cécile Boulaire, de la collection Iconotextes (PUFR)

Edgar P. Jacobs ou l'image inquiétée, Pierre Fresnault-Deruelle
Tours : Editions PUFR, 2017. - collection : Iconotextes. - 256 p. - ISBN :978-2-86906-490-4. - prix : 25€
"Comment s’est construit le style de l’auteur de Blake et Mortimer ? Quelles sont ses influences ?
S’émancipant de la matrice du space-opera américain pour forger sa propre ligne au contact d’Hergé, Edgar-Pierre Jacobs développe un style à la tension dramatique exceptionnelle, marquée par une inquiétude captivante.
La Guerre des Mondes, Le Rayon U, Blake et Mortimer : Pierre Fresnault-Deruelle analyse la construction du récit et la poétique de l’image pour plonger le lecteur dans l’imaginaire graphique jacobsien."

Les rêves de Tintin : Entre métaphores et métamorphoses, Pierre Fresnault-Deruelle
Suisse : Georg éditeur, 2017. ISBN: 2-8-2571056-3. - 224 p.
"Pourquoi les cauchemars de Tintin, puis ceux de Haddock, nous semblent aussi étranges que secrètement familiers ? Quels sont les enjeux de narration de ces séquences oniriques, et que racontent-elles ?Il suffit à Hergé de quelques cases délirantes pour nous dire ce qui « se trame » sur un mode déplacé et allégorique. Son art de conter, qui repose sur un habile équilibre entre les moments de suspens et d'humour, se caractérise aussi par cette manière incomparable d'articuler soudainement ses métaphores en d'inoubliables métamorphoses. Dans cette étude, Pierre Fresnault Deruelle emmène le lecteur dans une exploration des rêves de Tintin, ponctuée de quelques vignettes du maître de Bruxelles mais également de dessins d'héritiers de la ligne claire, dans lesquelles le fantastique, à tout le moins le fantasque, fait système avec les cauchemars du héros à la mèche blonde."