Publié le 13/10/2017

Cécile Coulon et Pierre Senges, écrivains associés à la 12e édition de mille lectures d’hiver

Les auteurs sont avant tout de grands lecteurs. En associant deux écrivains à chaque édition des mille lectures d’hiver, Ciclic invite le public à un voyage singulier au cœur de leur jardin secret littéraire.

C’est ainsi qu’au printemps, une fois terminée la saison des lectures d’hiver chez les accueillants, six rencontres permettront au public curieux de découvrir les écrits qui nourrissent et accompagnent Cécile Coulon et Pierre Senges. Au cours de ces six rendez-vous, un par département, trois avec Cécile Coulon, autant avec Pierre Senges, les deux auteurs évoqueront également leur œuvre et leur propre cheminement dans l’écriture. Accompagnés de deux comédiens, ils se prêteront, avec eux, à l’exercice de la lecture à voix haute. Ces rencontres feront l’objet d’un document d'information spécifique.


> Cécile Coulon

Cécile Coulon est née en 1990. Après une hypokhâgne et une khâgne à Clermont-Ferrand, elle poursuit ses études en lettres modernes. Elle se consacre actuellement à sa thèse dont le sujet est « Sport et Littérature ».

Son premier roman Le voleur de vie et son recueil de nouvelles Sauvages ont paru aux Éditions Revoir. Outre son goût prononcé pour la littérature, Cécile Coulon est aussi passionnée de cinéma et de musique. Cinq romans ont paru aux Éditions Viviane Hamy : Méfiez-vous des enfants sages (2010), Le Roi n’a pas sommeil (2012), couronné par le Prix Mauvais Genres France Culture / Le Nouvel Observateur la même année, Le Rire du grand blessé (2013), Le Cœur du Pélican (2015) et Trois saisons d’orage, Prix des Libraires 2017.


> Pierre Senges

Né en 1968, Pierre Senges est l’auteur de quatorze livres dont neuf aux éditions Verticales parmi lesquels Veuves au maquillage (2000, Prix Rhône-Alpes), Ruines-de-Rome (2002, Prix du deuxième roman 2003), La réfutation majeure (2004; Folio 2007), Géométrie dans la poussière (avec le dessinateur Killoffer, 2004), Sort l’assassin, entre le spectre (2006), Fragments de Lichtenberg (2008), Études de silhouettes (2010). Achab (séquelles), publié en 2015, a reçu le prix Wepler-Fondation La Poste.

Pierre Senges est également auteur de nombreuses fictions radiophoniques pour France Culture, France Musique et France Inter, dont Un immense fil d’une heure de temps (Grand Prix SGDL de la fiction radiophonique) et Histoire de Bouvard et Pécuchet, copistes, libre adaptation du roman de Gustave Flaubert. Il a été pensionnaire de la Villa Médicis en 2013-2014.