Publié le 15/10/2018

Appel à candidature : Résidence-mission d’artistes au campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique

Date limite de dépôt des dossiers : 6 novembre 2018

Dans le cadre d’une résidence-mission d’artistes, le campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique de Nouvelle-Aquitaine recherche deux artistes professionnels : un plasticien et un auteur illustrateur.

Le secteur de l'industrie aéronautique du Nord Nouvelle Aquitaine a créé 750 emplois entre 2015 -2017. Avec un peu plus de 9000 emplois actuellement, il continue de recruter massivement. Les métiers de la filière de l'industrie aéronautique sont peu connus de nos jeunes et les formations industrielles ont peu d'attrait alors qu'elles offrent de réelles perspectives. Il est nécessaire de les valoriser pour les rendre plus attractives. Elles sont trop souvent considérées par les parents et les jeunes comme un second choix.

Une réflexion commune entre les établissements de formation et les entreprises est engagée pour répondre aux enjeux de formation et aux enjeux économiques.

Comment approcher et valoriser de façon innovante nos jeunes d’aujourd’hui dans la filière aéronautique ?

Porteur du projet

Le campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique Le campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique Nouvelle - Aquitaine est porté par le rectorat de Poitiers et le conseil régional Nouvelle - Aquitaine en partenariat avec l’association Aéroteam. Il contribue à soutenir, par la formation, les politiques territoriales de développement économique et social.

La résidence 

Le projet s’élabore dans le cadre d’un partenariat entre le campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique Nouvelle Aquitaine, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Nouvelle - Aquitaine (DRAC) et le rectorat de Poitiers. Le Campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique Nouvelle Aquitaine en collaboration avec les entreprises locales souhaite renforcer l’attractivité des filières et des métiers industriels par une approche innovante de création d'une résidence d'artistes au sein du campus. Cette résidence visera notamment à valoriser les lycéens déjà en formations industrielles mais aussi à donner envie aux collégiens de s’orienter vers ces formations. Elle propose de changer l’image de l’industrie par un nouvel angle d'observation, celui d'artistes.

La résidence s’organise sur 16 à 18 semaines étalées sur 7 mois, selon les disponibilités de chaque artiste. Il est demandé à chaque artiste d’intervenir en moyenne 10 à 12 heures par semaine dans le cadre de projets d’éducation artistique et culturelle construits avec les différents groupes et publics.

La résidence est pensée pour deux artistes, un plasticien et un auteur illustrateur. Les deux artistes travaillent en itinérance, d’un établissement à l’autre, tout en créant des liens entre les différents jeunes concernés et le monde de l’entreprise. Ils proposent un projet d’éducation artistique et culturelle pour les jeunes des filières de l’aéronautique. Ils interviennent par ailleurs dans le monde de l’entreprise, sous forme d’actions plus brèves, à destination des personnels : présentation de leur travail artistique, conférence, rencontres, mini-ateliers, etc.

Aucun travail de création n’est attendu, mais chaque artiste peut profiter de son temps de résidence pour avancer sur son projet personnel, et/ou le présenter aux publics rencontrés. L’idée est d’offrir une carte blanche aux artistes retenus afin qu’ils posent un regard artistique nouveau sur les métiers et les filières industrielles du secteur aéronautique, dans l'objectif, de fédérer les différents publics autour actions concrètes et notamment par des ateliers de pratiques artistiques. Les artistes présentent par ailleurs leur projet artistique et leur démarche de création aux jeunes et proposent des actions d’éducation artistique et culturelle qui les rendent actifs.

La directrice du campus coordonnera l’action des deux artistes professionnels en résidence - mission d’éducation artistique et d’action culturelle sur les 6 établissements d’enseignements secondaires répartis sur les quatre départements : Vienne, Deux-Sèvres, Charentes et Charente Maritime.