6e édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme

Du 8 au 15 septembre 2019

Les Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme existent depuis 2014, après que la lutte contre l’illettrisme a été déclarée Grande cause nationale en 2013. Il s’agit de s’emparer de la date du 8 septembre, Journée internationale de l’alphabétisation de l’UNESCO, pour rassembler pendant une semaine, chaque année, sous une bannière commune, des manifestations qui donnent à voir l’action conduite dans notre pays pour prévenir et lutter contre l’illettrisme.

Cette dynamique collective est fédérée par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme et associe tous ceux qui ont une part à prendre pour prévenir et agir face à l’illettrisme. Elle permet de susciter une prise de conscience sur l’illettrisme toujours plus accrue, de mieux informer sur les solutions de proximité pour aider les personnes concernées à faire le premier pas et d’impliquer les médias locaux et nationaux.

Une nouvelle campagne

Cette année, le thème de la campagne met à l’honneur les victoires face à l’illettrisme, les parcours partagés et valorisés à travers des portraits.
Face à l’illettrisme, oser réapprendre peut être un défi. Faire le premier pas vers une solution n’est pas forcément aisé et la reconnaissance montrée à ces personnes peut leur permettre d’aller plus loin.

La nouvelle campagne de sensibilisation de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme se concentre sur la valorisation des réussites, la célébration de ces premiers pas, comme une célébration sportive, des « petites victoires » qui jalonnent le parcours de ceux qui s’engagent dans une démarche de formation de base.

Cette campagne de sensibilisation « Quand on apprend, le moindre progrès est une victoire » sera diffusée sur tous les territoires lors de la 6e édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI) fédérées par l’ANLCI qui se tiendront du 8 au 15 septembre 2019.

Fidèle à son souhait de toujours refléter l’engagement de ceux qui ont trouvé le courage de sortir de cette situation d’illettrisme, l’ANLCI a proposé à des personnes accompagnés par ACSEA Formation à Lisieux, La Boîte aux lettres à Alençon, l’ENEFA à Hérouville-Saint-Clair et l’EPIDE à Alençon, qui ont suivi un parcours de formation de base, de participer à la réalisation de cette campagne.